Agneau pour deux

Me voici de retour après une semaine de vacances des plus à la fois active et reposante! Une tournée dans la merveilleuse région de Charlevoix, il n’y a rien de mieux pour se ressourcer le mental, le body et le palais!

Que ce soit le saucisson sec de Les viandes biologiques du Charlevoix, les fromages de la Famille Migneron, la superbe ambiance du restaurant de l’éco-bistro Le Bouquet, j’ai tout adoré et dégusté avec un bonheur non compté. Ce qu’il y a de fascinant dans cette belle région, c’est la fierté des gens pour leurs produits locaux. C’est d’ailleurs dans cette belle région qu’a été émise la première Indication Géographique Contrôlée (IGP) en Amérique du Nord! [En effet, après une bataille de près de 15 ans, les producteurs de la ferme l’Éboulmontaise ont réussit à obtenir ce sceau certifiant la qualité de l’agneau du Charlevoix. Bien qu’en Europe ce genre de certification soit courante, il faudra travailler encore très fort pour que d’autres produits de notre terroir soient ainsi protégés par les lois.

Parlant d’agneau et pensant à la St-Valentin qui approche, j’ai pensé partager avec vous une recette simple qui saura impressionner l’élu de votre cœur. Et si personne n’a encore mérité cette place particulière dans votre vie, vous pourrez impressionner vos amis, votre famille ou simplement gâter la belle personne que vous êtes!

Cette recette est inspirée d’une recette de steak malais du livre « Les 200 meilleurs recettes de la cuisine asiatique ». J’imagine donc qu’elle sera tout aussi délicieuse si vous remplacez l’agneau par du boeuf, mais je ne l’ai personnellement jamais testé.

Pour deux personnes:

  • 6 grosses côtelettes d’agneau ou 8 petites
  • 2 gousses d’ail du Québec hachées
  • 2 c. à table bombées de gingembre râpé
  • 1 c. à table de poivre noir broyé au mortier
  • 1 c. à table de sucre de canne
  • 5 c. à soupe de sauce tamarin
  • 1 c. à soupe de sauce poisson

Pour la marinade, mélanger tous les ingrédients, sauf l’agneau. Placer les côtelettes dans un grand plat et couvrir chaque côtelette d’une bonne cuillère de marinade puis répartir le restant dans le fond du bol. Couvrir et laisser mariner au moins 4 heures au réfrigérateur. De préférence, préparer le tout le matin et laisser mariner jusqu’au soir. Dans une grande poêle bien chaude, verser un filet d’huile et cuire les côtelettes environ 3 minutes de chaque côté. L’agneau se mange rosé sans être trop saignant. Accompagné d’une salade froide de vermicelles et d’un bon vin rouge, ce plat vous surprendra!

Bon appétit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s