Crème de topinambours à la muscade

Le topinambour. Un légume racine à l’allure un peu étrange, ressemblant au gingembre. Commun depuis longtemps chez nos voisins d’Europe, il commence à faire son apparition sur les cartes des bonnes tables du Québec. En fait, je devrais plutôt dire qu’il fait son retour, car le topinambour est originaire d’Amérique du Nord! Bien connu des amérindiens, il a peu à peu disparu de notre assiette. Pourtant, en plus d’être délicieux, il offre une forte concentration de fructane aide à la santé de vos intestins et pourrait même prévenir l’ostéoporose et certains types de cancers. Il est de plus source de fer, de phosphore et de potassium.

Comme il est originaire de chez nous, il est parfaitement adapté à notre terre et à nos climats, ce qui en fait un légume parfait pour nos jardins. Assurez-vous de bien le contrôler, il s’étend rapidement!

Ce cousin de l’artichaut s’apprête de milles et une façon, un peu comme la pomme de terre: en purée, en potage, en gratin, bouilli, rôti… et même cru comme un radis! M’inspirant d’une recette de soupe aux topinambours et à la roquette qui, à elle seule, vaut l’achat du livre de recette Ottolenghi, j’ai concocté cette crème de topinambour à la muscade. Fort goûteuse, elle vous permettra d’apprécier le plein potentiel de ce merveilleux légume!

Pour 4 bols généreux, il vous faudra:

  • 450 g (1 lb) de topinambours pelés et coupés en dés d’environ 1 cm de côté
  • 6 grosses gousses d’ail du Québec pelée et hachée
  • 4 tasses de bouillon de légumes
  • 1 c. à soupe de muscade moulue
  • 1/2 tasse de yogourt grec nature
  • 1 oeuf

Dans une casserole, porter à ébullition les topinambours, l’ail et le bouillon. Réduire le feu et laisser mijoter, à couvert, pendant 25 minutes. Une fois les topinambour bien tendre, passer le tout au pied mélangeur jusqu’à l’obtention d’un potage bien lisse.

Pour incorporer le yogourt et éviter la formation de grumeau, il faut le tempérer. Pour se faire, placer le yogourt et l’oeuf dans un grand bol. Fouetter pour bien mélanger. Y verser une louche de potage bien fumant et fouetter vigoureusement. Répéter 3 fois, puis verser le mélanger dans le potage. Fouetter une dernière fois et réchauffer le potage quelques secondes, sans le porter à ébullition. Parsemer de persil frais haché et servir bien chaud.

Bon appétit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s