Orge façon risotto, à la courge et à l’ail rôti

L’orge, parfois appelé « blé », n’a jamais vraiment fait partie de mon alimentation. C’est cet été, lors d’une visite chez un ami, que j’ai découvert cette céréale. J’ai particulièrement aimé la texture un peu croquante de ces grains ronds et savoureux. Contrairement aux grains présentés dans mon précédent article, l’orge n’est pas à priorisé comme source de protéines, mais bien comme source de fibres. Pour un maximum de nutriments, il faut choisir l’orge mondé, qui contient toujours le germe. Cependant, ce grain prend 90 minutes de cuisson, versus 45 minutes pour l’orge perlé. Ici, j’ai utilisé l’orge perlé, mais il suffit d’augmenter le temps de cuisson et la quantité de liquide pour utiliser le grain top nutritif.

Pour 4 portions:

  • 1 courge butternut épépinée, sans pelure et coupée en cubes d’environ 1-2 cm de côté
  • 1 oignon rouge émincé
  • 1 tête d’ail défaite en gousse, tout en gardant les pelures
  • huile d’oive
  • sel et poivre
  • 1 tasse d’orge perlé
  • 3 1/2 tasses de bouillon de légumes
  • 2 tasses de parmesan fraichement rapé
  • 2 tasses de roquette
  • 1 1/2 tasse de persil frais haché
  • 1 tasse de basilic frais haché

Préchauffer le four à 400°F. Étaler les cubes de courge, l’oignon et l’ail sur deux plaques recouvertes de papier parchemin. Arroser généreusement d’huile d’olive, bien enrober, saler, poivrer et enfourner pendant 45 minutes. Brasser à mi-cuisson.

Dans une grande poêle profonde, chauffer quelques cuillères d’huile d’olive à feu moyen. Ajouter l’orge et bien l’enrober d’huile, laisser cuire 1 à 2 minutes. Ajouter une tasse de bouillon et laisser cuire à découvert en brassant régulièrement. Lorsque le liquide est pratiquement tout absorber, ajouter une demi-tasse de liquide à la fois et répéter jusqu’à ce que 3 tasses de bouillons ait été absorber. Goûter l’orge.S’il est trop croquant, continuer à cuire en ajouter 1/2 tasse de bouillon à la fois, jusqu’à ce que la cuisson soit à votre goût. Saler légèrement et poivrer généreusement

S’il est bien cuit, ajouter 1/2 tasse de bouillon, le parmesan et la roquette. Cuire en brassant jusqu’à ce que la roquette soit bien ramollie. Sortir les plaques du four et ajouter la courge et les oignons au mélange d’orge. Éplucher les gousses d’ail, écraser la chair à la fourchette et ajouter cette pâte à l’orge.

Mélanger délicatement, goûter, ajuster l’assaisonnement. Si le mélanger est trop sec, ajouter un peu d’eau: on recherche ici une texture bien crémeuse.

Servi parsemé d’une généreuse portion de basilic, vous serez charmé!

Une réflexion au sujet de « Orge façon risotto, à la courge et à l’ail rôti »

  1. Ping : Fin du défi végé 2016 et… tartare de boeuf | Woupl'aïl!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s