Spécial soupe: les bouillons

L’hiver: neige, froid, ski, patin, raquette et bons plats chauds et réconfortants! Je suis de ces québécois qui adore la saison froide. Et les soupes en font partie intégrante: bouillons chauds, potages onctueux, crème riche. Toute bonne soupe commence par un bouillon, et comme nous sommes en plein mois végé, explorons les possibilités végétales.

Il y a bien sûr les bouillons de légume commerciaux. C’est bon, rapide, efficace. Mais vous me connaissez, je ne suis pas fan des produits transformés. Il y a aussi le bouillon de légumes maison. Un truc lu dans le livre « Sauver le monde une bouchée à la fois »: utiliser ses retailles de légumes. Pour cela, il suffit de garder un contenant au congélateur et y accumuler les morceaux normalement jetés: pelures, bouts de carottes, surplus d’oignon, tiges d’asperges, etc. Lorsque votre contenant est bien plein, il suffit de placer les légumes dans une casserole, les couvrir d’eau, saler généreusement et ajouter quelques fines herbes fraiches. Pour un max de saveur, ajouter un ou 2 pruneaux (j’ai piqué ce truc à Yotam Ottolenghi dans son livre Plenty). Laisser mijoter une trentaine de minutes, passer au tamis et conserver le bouillon.

Vous n’avez pas le temps de faire ce bouillon? Moi non plus, pas tout le temps. C’est à ce moment que j’utilise une belle découverte Pinterest: le pseudo-bouillon de poulet végan. Elle est inspirée de ce site, j’ai principalement réduit la quantité de sel. Pour trouver de la levure alimentaire, il suffit d’aller faire un tour à votre épicerie santé préférée. Personnellement, j’aime bien la levure de la compagnie Abénakis: elle est moins cher et faite au Québec!

  • 1 1/2 tasse de levure alimentaire
  • 2 c. à soupe de sel
  • 1 c. à soupe de paprika
  • 2 c. à soupe de poudre d’oignon
  • 1 c. à soupe de poudre d’ail
  • 1 c. à soupe de curcuma
  • 2 c. à soupe d’herbes de Provence ou autre mélange d’herbes séchées
  • 1 c. à soupe de poivre moulu

Mélanger tous les ingrédients, entreposer dans un pot hermétique et utiliser au besoin, à raison d’environ 1 à 2 c. à soupe de poudre par tasse d’eau.

À essayer, c’est sincèrement surprenant! Parfait pour un plein de vitamine B12

2 réflexions au sujet de « Spécial soupe: les bouillons »

  1. Ping : Soupe aux arachides et sushis express | Woupl'aïl!

  2. Ping : Fin du défi végé 2016 et… tartare de boeuf | Woupl'aïl!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s