Archives du mot-clé aïl

Frites mayo santé… ou presque!

Je ne suis certainement pas la seule québécoise qui aime tellement les patates (pommes de terre pour nos amis français) frites, que j’en mangerais un gros bol en souper. Que ça! Avec une généreuse portion de mayonnaise… Malsain? En effet! C’est pourquoi j’en ai fait une version maison, pleine de légumes racines (et donc de vitamines), avec une végannaise: mayonnaise sans produits animale tellement santé que vous pourriez la manger à la cuillère! Lire la suite

Le déjeuner du bucheron végétaLien!

C’est bien connu, ces valeureux hommes qui ont affronté les hivers dans les forêts du nord québecois (bonjour grand-papa!) avaient besoin d’énergie. Donc protéines, gras et sel (pour la conservation) étaient à l’honneur. Et encore aujourd’hui, le petit déjeuner de la fin de semaine est souvent bien gourmand!

Je vous propose ici une version végétaLienne, donc aucun produit d’origine animale. Mais si vous voulez y ajouter des oeufs, bien à vous! Lire la suite

Pizza blanche aux champis

Généralement, quand on commande une pizza végé, on obtient une pizza sauce tomate avec quelques champignons, 3 morceaux de tomates, des poivrons et, si on est chanceux, des olives. C’est bon, mais peu varié. D’où l’intérêt de faire vos propres pizzas! Et là, une infinité de possibilités s’offrent à vous. Voici une option peu traditionnelle, savoureuse et absolument PAS santé… Lire la suite

Ail Ail Ail!!

Petit bonheur du jeudi: recevoir mon panier de légumes directement du potager! Et double bonheur: y trouver de la fleur d’ail. (Gens de Granby, courez au Jardin du Mont vous en acheter un sac bien garni!). En plus d’être agréable pour l’œil, ce jolie ruban torsadé et vert est un régal pour les papilles. Grillé sur le bbq avec un filet d’huile et une pincée de fleur sel, il devient sucré et fait penfleur d'ailsé à l’asperge. Sinon, si comme moi vous vénérez le goût de l’ail, vous voudrez la manger crue. Avec un goût assez subtil pour parfumer vos plats sans en masquer le goût, la fleur d’ail a un énorme avantage: elle ne donne pas mauvaise haleine. Mieux encore: elle est facile à digérer… que demander de plus? Lire la suite

Hachis d’herbes pour poissons et fruits de mer

Une petite recette rapide pour accompagner vos produits de la mer préférés et durables. Durables parce que nos océans ressemblent de plus en plus à des villes fantômes où des milliers d’espèces disparaissent sans qu’on s’en préoccupe réellement. Pourquoi? Parce qu’on ne le voit pas. L’océan, qu’il soit vide ou plein, et ressemble toujours à un océan. De l’eau à perte de vue qui nous donne l’impression d’une richesse infinie. Mais ne vous fiez pas aux apparences, la situaton y est bel et bien critique. Pour vous aider à orienter vous choix, plusieurs ressources s’offrent à vous: Greenpeace, Slowfood, et même Ricardo vous offre son petit guide simple et pratique. Et surtout, ne vous gênez pas pour discuter avec votre poissonnier. Des contradictions? Oui, parce que la recherche n’est est difficile et que les fonds pour l’appronfondir sont infusants… mais il s’agit là d’un autre débat!

En attendant, je l’ai fait avec un bon filet de pangasius cuit en papillote dans un mélange d’huile et de curcuma! Le tilapia serait également un bon choix selon SeaChoice.

Vous avez besoin de:

  • 1 énorme poignée de persil plat
  • 1 grosse poignée de coriandre
  • 1 belle gousse d’aïl du Québec
  • Le jus d’un gros citron
  • 1 filet d’huile d’olive de qualité

Hacher les herbes et l’aïl au couteau. Mélanger tous les ingrédients et en mettre généreusement sur votre poisson juste avant de servir.

Santé!

Beurre à l’aïl version Woupl’aïl!

Vous avez été relativement nombreux à me dire que vous aimiez le nom de mon blogue. Je tiens cependant à ne pas me donner tout le mérite pour ce « savoureux » jeu de mot. Pendant nos années à l’université, entre deux pages de biologie, ma coloc (et très bonne amie) et moi, afin de se sortir les sciences de la tête, fantasmions à nous ouvrir un restaurant de ce nom. Le menu du Woup’l’AÏL serait essentiellement composés de plat à l’aïl, mon assaisonnement préféré. Nous ne l’avons jamais fait: trop de temps, trop risqué, pas assez de temps pour la vie. Cependant, l’idée et la passion de la bouffe ne m’ont jamais quitté et c’est pourquoi je me suis lancée dans ce blogue. Merci, Princesse des bois, pour ces beaux souvenirs!

Pour fêter ces belles années, je partage avec vous ma très simple recette de (pas mal) bon beurre à l’aïl MAISON. Je ne vous l’ai pas encore dit, mais je fuis le plus possible toute nourriture préfabriquée et trop transformée. Et quand c’est maison, c’est mille fois meilleur.

Cinq ingrédients simplicimes:

  • 1/2 livre de beurre température pièce (je prend le chagnon, fait à moins de 30 min de ma maison)
  • 1/5 tasse d’huile d’olive extravierge
  • 2-3 c. à soupe de vin blanc ou de jus de citron ou de vinaigre de cidre de pome
  • Une poignée de persil frais ciselé
  • 2-3 gousses d’aïl du Québec finement hachées

Au mélangeur ou à la main, mélanger tous ces ingrédients et laisser reposer quelques heures au frigo. Avantage de l’ajout d’huile d’olive: on réduit la quantité de gras saturé et en boni, votre beurre sera toujours mou, même au frigo!

À consommer avec modération!